Enseignements

Le Master Affaires Européennes de la Sorbonne est un Master du département LEA (Langues Etrangères Appliquées) professionnel qui s’effectue sur deux années. En plus des enseignements théoriques et professionnels, les étudiants doivent choisir 2 langues européennes avec lesquelles ils travailleront tout au long de leur formation. Les langues proposées sont les suivantes :

  • Anglais
  • Allemand
  • Espagnol
  • Italien
  • Français (pour les non-francophones)

 

MASTER 1

 

La première année de Master se base sur des enseignements plus théoriques, censés compléter le cursus de Licence effectué par les étudiants. De cette manière, le M1 apporte aux étudiants une solide culture en matière de politiques européennes, d’histoire, d’économie et de droit. Les cours dispensés sont :

 

  • Economie européenne
  • Géographie européenne
  • Droit des institutions européennes
  • Droit de l’homme et droits sociaux
  • Droit européen des affaires
  • Civilisations étrangères (combinaison de langues)
  • Histoire de la construction européenne

 

Tout au long de l’année, les étudiants sont également dans un environnement professionnel grâce à l’Association pour laquelle ils mettent en place des projets. A la fin du M1, les étudiants ont la possibilité d’effectuer un stage de 2 mois minimum ou de rédiger un mémoire sur un thème de leur choix.

 

MASTER 2

 

Le M2 est quant à lui beaucoup plus professionnalisant puisqu’il ne compte pratiquement que des enseignements professionnels variés, à côté des deux cours de civilisations étrangères. Des intervenants du monde professionnel se rendent ainsi dans les locaux de la Sorbonne afin d’initier les étudiants du M2 aux domaines suivants :

 

  • Lobbying
  • Communication
  • Journalisme
  • Gestion de projets
  • Politiques européennes
  • Civilisations étrangères (combinaison de langues)
  • Droit européen

Au cours de cette deuxième année, les étudiants du Master sont notés sur leurs projets mis en place pour l’Association. L’aspect professionnalisant s’opère donc via l’investissement des étudiants dans l’Association, mais également via le stage obligatoire de fin d’études, d’une durée minimale de 5 mois, qui doit notamment faire l’objet d’une soutenance.